Renault prive Carlos Ghosn de sa retraite chapeau



Mercredi 3 Avril 2019
Olivier Sancerre

La retraite forcée de Carlos Ghosn s’annonce plus difficile que prévu. Renault a ainsi décidé de ne pas accorder de retraite chapeau à son ex-président.


La décision du conseil d’administration prive Carlos Ghosn d’une retraite chapeau fixée à 700 000 euros par an. Selon les administrateurs du constructeur automobile, les conditions de départ de l’ancien patron de l’Alliance Renaut-Nissan ne correspond à « aucun cas d'ouverture du régime de retraite chapeau ». De fait, Carlos Ghosn ne peut prétendre à cette retraite. Ni d’ailleurs à l’indemnité de deux ans pour la clause de non-concurrence, et il ne pourra pas exercer ses droits sur des actions attribuées entre 2015 et 2018…

L’ex-président du groupe a été arrêté le 19 novembre dernier, à l’aéroport de Tokyo. Soupçonné de malversations financières, Carlos Ghosn est resté détenu jusqu’au 6 mars ; dans l’intervalle, il a envoyé sa démission le 24 janvier au conseil d’administration de Renault. Depuis, les enquêtes se poursuivent, aussi bien en France chez Renault, au Japon chez Nissan, et aux Pays-Bas où est basée l’entité Renault-Nissan. Et Carlos Ghosn n’est pas au bout de ses peines.

Un audit conjoint soulève d’ailleurs de « sérieux questionnements » quant à la conformité à l’intérêt social de Renault-Nissan de dépenses de plusieurs millions d’euros, ce depuis 2010. Le conseil d’administration du constructeur français estime également que « des dépenses engagées par l'ancien Président-Directeur Général sont source de questionnements, en raison des pratiques contestables et dissimulées dont elles procèdent et des atteintes aux principes éthiques du Groupe qu'elles impliquent, notamment dans la gestion des conflits d'intérêts et la protection des actifs du groupe ».



Tags : Renault

Dans la même rubrique :
< >





Immobilier : une activité dynamique et des hausses des prix qui s'accélèrent en 2019

09/01/2020

Grève : dégrèvement fiscal pour les commerces les plus en difficulté

08/01/2020

Le nombre de particuliers employeurs ne cesse de baisser

02/01/2020

Aéronautique : Airbus loin devant Boeing

02/01/2020

Ruptures conventionnelles : la tendance se stabilise en France

02/01/2020

Deliveroo : la prise de participation d'Amazon inquiète les autorités

30/12/2019

BMW aurait falsifié ses chiffres de ventes

26/12/2019

Revendre les cadeaux de Noël devient une tradition en France

26/12/2019