Pas de récession en 2023, selon la Banque de France



Mercredi 21 Décembre 2022
Olivier Sancerre

2024 sera une année de reprise, assure François Villeroy de Galhau. Et pour 2023 ? Le gouverneur de la Banque de France exclut une récession pour la France.


Résilience de l'économie française et européenne

La France ne s'en sort pas si mal du point de vue économique, selon François Villeroy de Galhau. Le gouverneur de la Banque de France, invité de RMC, a tenu à saluer la résilience de l'économie hexagonale en rappelant que la croissance cette année sera de 2,6% : « Ce n'est pas si mal », affirme-t-il. Le pays a connu une bonne résistance malgré les vents contraires et la guerre en Ukraine, se réjouit-il également.

L'invasion de l'Ukraine a été « une mauvaise nouvelle pour l'économie », convient-il. L'inflation a connu une embardée et les prix de l'énergie ont explosé, ce qui a resserré le pouvoir d'achat et forcé la Banque centrale européenne à relever ses taux, et donc à enchérir le crédit pour les consommateurs et les entreprises. Malgré tout, l'économie a résisté, mieux encore que ce que beaucoup redoutaient.

La récession pourrait bien être évitée

Autre bonne nouvelle, François Villeroy de Galhau estime qu'il ne devrait pas y avoir de récession l'année prochaine. Il ne peut pas l'exclure certes, « parce qu'il y a beaucoup d'incertitudes ». Mais « si récession il devait y avoir, elle serait temporaire et limitée », selon lui. Par ailleurs, ni la France ni l'Europe ne subiront d'« écroulement de l'économie », on devrait ainsi y échapper ! À moins d'un nouveau choc…

Toutefois, ni l'Union européenne, ni la France n'échapperont à un ralentissement courant 2023. Une année durant laquelle il faudra faire le dos rond, mais l'avenir s'annonce meilleur. « 2022 a été une année de résilience, 2023 sera celle d'un ralentissement, mais 2024 sera celle de la reprise », assure le gouverneur. L'inflation devrait en tout cas descendre à 4% en fin d'année prochaine, ce qui permettra de souffler un peu mieux.



Tags : récession

Dans la même rubrique :
< >





Les taux d’usure augmenteront très légèrement au 1er janvier 2023

29/12/2022

Vers un bénéfice net record pour la SNCF

28/12/2022

Produits de la pêche : l’information des consommateurs est trop souvent incomplète

22/12/2022

Pas de récession en 2023, selon la Banque de France

21/12/2022

La fin de la remise systématique des tickets de caisse repoussée au 1er avril 2022

15/12/2022

L'emploi salarié dans le secteur privé toujours en grande forme

14/12/2022

Nitrites : Yuka gagne pour la première fois contre les charcutiers

08/12/2022

Véhicules d’occasion : nouvelle chute des immatriculations en novembre 2022

01/12/2022