LVMH immunisé contre la crise : des résultats étincelants pour le groupe de luxe



Jeudi 13 Octobre 2022
Olivier Sancerre

Dans un contexte économique et géopolitique extrêmement complexe, LVMH a su faire jouer la puissance de ses marques et affiche des chiffres de ventes mirobolants depuis le début de l'année.


Des ventes très solides depuis le début de l'année

Entre inflation, flambée des prix de l'énergie et guerre en Ukraine, l'économie mondiale est devenue un coupe-gorge… À l'exception de l'industrie du luxe en général, et de LVMH en particulier ! Le groupe français a en effet annoncé un troisième trimestre particulièrement solide, avec des ventes qui s'établissent à 19,75 milliards de dollars, soit 27% de mieux qu'au même trimestre 2021 (+19% à taux de change comparable). Une tendance qui se confirme : depuis le début de l'année, le chiffre d'affaires s'affiche à 56,48 milliards d'euros, soit 28% de plus que l'an dernier (+20% à taux de change comparable).

Dans son communiqué, LVMH se dit « confiant dans la poursuite de la croissance actuelle ». Jacques Guiony, le directeur financier de l'entreprise, a expliqué que l'inflation n'avait pas encore eu d'effet significatif, mais « contrairement à d'autres industries, nous avons la possibilité de faire porter au clients le coût de l'inflation ». Tout glisse décidément sur LVMH…

Des résultats mirobolants en Europe

Le dirigeant n'est « pas particulièrement inquiet » par la situation. « L'industrie du luxe n'est pas immunisée contre la récession ou les chocs économiques, nous avons vu ça dans le passé », admet-il cependant. Il ajoute : « nous avons aussi vu que lorsque cela arrive, cela ne dure pas longtemps et les marques les plus solides en ressortent encore plus fortes ». Ces bons chiffres tombent alors que le marché le plus important du groupe, l'Asie et la Chine, est toujours en convalescence.

« Le marché [chinois] n'est pas ce qu'il devrait être », a détaillé Jacques Guiony, les conditions d'opération ne sont pas revenues à la normale. En revanche, les ventes en Europe progressent fortement, de 43% sur les neuf premiers mois de l'année grâce au retour des touristes internationaux et à la demande de la clientèle locale. La croissance est de 19% pour les États-Unis et de 32% pour le Japon.



Tags : LVMH





Chômage : Le nombre de demandeurs d'emploi en légère baisse au troisième trimestre

16/11/2022

Inflation : le salaire de base a diminué en termes réels

10/11/2022

Les réserves européennes de gaz pourraient bien être à moitié vides à l’hiver 2023-2024

03/11/2022

En France, les défaillances d’entreprises devraient croître de 29% en 2023

27/10/2022

Réseau Action Climat plaide pour une réforme de la prime à la conversion

20/10/2022

Patrick Pouyanné fait la transparence sur sa rémunération, mais c'est peine perdue

19/10/2022

La taxe foncière poursuit sa hausse en 2022

13/10/2022

LVMH immunisé contre la crise : des résultats étincelants pour le groupe de luxe

13/10/2022