Budget courses : 58% des Français sont à 10 euros près



Lundi 3 Juin 2019
Marie-Eve Wilson-Jamin

Dans leur budget courses, près de 6 Français sur 10 (58%) s'accordent une marge de 10 euros maximum. Ils sont même 14% à calculer leurs dépenses à l’euro près, selon une enquête Ipsos, réalisée au mois d'avril 2019.


58% des Français font leurs courses en comptant à 10 euros près

Un sondage Ipsos pour l'agence in-Store Media confirme que les consommateurs français sont très regardants quant à leurs achats de produits du quotidien, enfin surtout quant au ticket de caisse. Ainsi, 58% des personnes interrogées font leurs courses en comptant à 10 euros près. Pire, 14% des Français interrogés affirment que ce budget est même contraint à l’euro près.

Conséquences directes, les Français sont à l'affût des promotions : pour 86% des mille personnes interrogées, il s'agit d'un critère de choix pour acheter un produit. En outre, certains craquent une fois dans le magasin. En effet, un consommateur sur deux se dit tout de même prêt à changer sa liste de courses pour s’offrir un produit qui lui fait envie. Rien de bien étonnant, puisque les enseignes mettent tout en oeuvre pour ce faire. Pour preuve, 63% estiment que l’ambiance générale du magasin est un critère important.

95% des Français ont une carte de fidélité

Pour rappel, malgré une hausse de 0,9% du pouvoir d'achat sur les trois premiers mois de l'année 2019, la consommation des ménages reste très stable (+0,2% au premier trimestre 2019). Et malgré cette belle progression, les Français privilégient leur épargne plutôt que la consommation. Pourtant, les taux de rendement du Livret A et de l’assurance-vie restent au plus bas.

Autre constat, les enseignes de la grande distribution ont su fidéliser leurs clients : 95% des Français ont une carte de fidélité. Dans le détail, 39% d’entre eux ont une seule carte quand 33% en ont deux et 29% en possèdent même trois ou plus. Enfin, le fait de décortiquer chaque prix oblige certains consommateurs à renoncer à la qualité : plus de la moitié des Français a déjà renoncé à s'offrir un produit « sain » en raison de son prix.








Un premier trimestre 2024 encourageant pour la croissance française

02/05/2024

Amazon condamné en Italie pour pratiques commerciales déloyales

25/04/2024

La SFAM en liquidation judiciaire : consommateurs et salariés sur le carreau

25/04/2024

Vers un Compte épargne temps universel pour les salariés français

18/04/2024

Crise de croissance chez Tesla

18/04/2024

Défaillances d'entreprises : nouveau record au premier trimestre 2024

11/04/2024

Échec des négociations sur l'emploi des seniors

10/04/2024

Le gouvernement lance l’Ecobalyse, une sorte d’éco-score de l’habillement

04/04/2024
Facebook
Twitter