À diplôme équivalent, 1 DRH sur 4 privilégierait un candidat de moins de 45 ans



Jeudi 24 Novembre 2022
Anton Kunin

Alors que dans le cadre de la réforme des retraites, l’exécutif prévoit de porter l’âge légal de départ à 65 ans, un sondage Opinionway pour le métamoteur de recherche d’emploi Indeed révèle que 18% des dirigeants d’entreprise n’ont jamais recruté quelqu’un de plus de 45 ans.


Les dirigeants d’entreprise sont réticents à recruter au-delà de 45 ans

Difficile de postuler à un nouvel emploi quand on est senior… D’après un sondage Opinionway pour Indeed, seuls 60% des dirigeants d’entreprise indiquent avoir l’intention de recruter quelqu’un de plus de 45 ans dans les prochains mois. Pire, 18% confessent n’avoir jamais jusqu’à présent recruté quelqu’un de cet âge. En plus, 26% des dirigeants confient que face à des CV équivalents, ils privilégieraient un candidat de moins de 45 ans.

Après tout, ces réponses n’étonnent pas quand on sait que la France figure parmi les « mauvais élèves » en ce qui concerne l’emploi des seniors, avec un taux d’emploi de 56,8% des 55-64 ans au deuxième trimestre 2022 contre 64,4% au Royaume-Uni, 73,7% en Allemagne et 62,9% comme moyenne des pays de l’OCDE.

D’après les chefs d’entreprise, l’âge de départ idéal pour un salarié est de 62 ans

En revanche, lorsqu’on les interroge sur l’éventualité de garder leurs salariés actuels au-delà de l’âge légal de départ à la retraite, 78% des dirigeants répondent qu’ils aimeraient le faire (alors que seuls 48% des salariés pensent que leur entreprise aimerait les garder plus longtemps). Et 50% des salariés estiment qu’ils pourraient accepter de travailler pour leur entreprise plus longtemps (sous conditions pour 39%).

Enfin, interrogés sur l’âge idéal pour prendre sa retraite, une majorité de salariés répondent que c’est 60 ans, tandis qu’une majorité de dirigeants estiment que c’est 62 ans. Deux ans plus tard que du point de vue des salariés donc, mais dans tous les cas un âge inférieur aux 65 ans prévus par le gouvernement pour sa prochaine réforme des retraites.




Dans la même rubrique :
< >





Chômage : Le nombre de demandeurs d'emploi en légère baisse au troisième trimestre

16/11/2022

Inflation : le salaire de base a diminué en termes réels

10/11/2022

Les réserves européennes de gaz pourraient bien être à moitié vides à l’hiver 2023-2024

03/11/2022

En France, les défaillances d’entreprises devraient croître de 29% en 2023

27/10/2022

Réseau Action Climat plaide pour une réforme de la prime à la conversion

20/10/2022

Patrick Pouyanné fait la transparence sur sa rémunération, mais c'est peine perdue

19/10/2022

La taxe foncière poursuit sa hausse en 2022

13/10/2022

LVMH immunisé contre la crise : des résultats étincelants pour le groupe de luxe

13/10/2022