Une prime de fin d’année pour 100 000 salariés de la SNCF



Lundi 17 Décembre 2018

La SNCF apporte sa contribution à l’effort de « solidarité nationale » pour le pouvoir d’achat. La société de transports ferroviaire va verser une prime de fin d’année à près de 100 000 salariés.


Cette prime va apparaitre sur le bulletin de paie « dès décembre », assure au micro de Radio Classique Guillaume Pepy, le PDG de la SNCF. Le dirigeant a détaillé le montant de cette prime exceptionnelle : elle sera de 400 euros pour les salariés touchant 1,5 fois le smic, tandis que ceux qui touchent entre 1,5 et 2 fois le smic recevront 200 euros. L’un dans l’autre, ces deux primes vont concerner « presque 100.000 salariés de la SNCF ». Cette mesure vise à « jouer le jeu de cette mobilisation nationale pour le pouvoir d'achat », avec les salariés les plus modestes qui recevront cette prime de fin d’année supplémentaire, qui est défiscalisée.

Pour la SNCF, cette prime représente un coût de 30 millions d’euros qui sera inscrit sur les comptes de 2018. Guillaume Pepy a aussi annoncé que les salariés au smic vont bénéficier d’une bonification de leur prime d’activité, tandis que les heures supplémentaires vont être exonérées des cotisations sociales. De bonnes nouvelles donc pour les de nombreux salariés de la SNCF, alors que cet été l’entreprise n’avait pas procédé à une augmentation générale des salaires, pour la quatrième fois consécutive.

La SNCF présentera à la fin de l’année un résultat positif, assure encore le PDG de l’entreprise. Ce malgré le mouvement social du printemps qui a lourdement handicapé les transports ferroviaires, et malgré également les manifestations des « gilets jaunes » qui ont découragé les voyages. Guillaume Pepy estime le coût des annulations à « plusieurs dizaines de millions d’euros, surtout parce que beaucoup de personnes en région qui viennent d'habitude à Noël à Paris ont renoncé ». Enfin, il a annoncé que les tarifs de la SNCF n’augmenteront pas l’année prochaine.



Tags : SNCF





Réforme des retraites : un bonus-malus pour inciter à travailler plus longtemps ?

10/06/2019

Fusion Fiat-Renault avortée : le gouvernement français est-il responsable ?

10/06/2019

Crédit immobilier : des taux d’intérêt historiquement bas

05/06/2019

Budget courses : 58% des Français sont à 10 euros près

03/06/2019

France : 13% des décès sont attribuables au tabagisme

28/05/2019

3 salariés sur 5 estiment faire régulièrement des heures non rémunérées

28/05/2019

Renault et Fiat Chrysler : la fusion sur les chapeaux de roue

28/05/2019

Les Français épargnent de nouveau et beaucoup

27/05/2019