Mutualisation des distributeurs de billets : le chantier sera achevé d’ici fin 2025



Jeudi 16 Février 2023
Anton Kunin

BNP Paribas, Crédit Mutuel Alliance Fédérale et Société Générale entameront la mutualisation de leurs distributeurs de billets fin 2023 et achèveront ce projet fin 2025. La totalité des automates seront concernés, promettent les trois banques.


Bientôt de nouveaux distributeurs de billets nec plus utra

Confirmé en octobre 2022, le projet de mutualisation des distributeurs de billets de BNP Paribas, Crédit Mutuel Alliance Fédérale et Société Générale commencera fin 2023. C’est à cette date que les Français pourront voir les premiers automates nouvelle génération, dont le déploiement est prévu dans le cadre de ce projet de mutualisation, ont annoncé les trois banques le 15 février 2023.

Comme annoncé en octobre 2022, ils offriront aux clients des trois banques un service « natif », comme si c’était le distributeur de « leur » banque. Ainsi, il sera possible non seulement de retirer des billets et pièces de monnaie mais aussi d’en déposer, de déposer des chèques, de consulter le solde des comptes et d’éditer un RIB. Les détenteurs de cartes de ces trois banques auront en plus l’avantage d’avoir à se déplacer moins loin pour trouver un distributeur de « leur » banque.

Avec des retraits « déplacés » de moins en moins gratuits, cette mutualisation est une avancée

Car, si la quasi-totalité des banques en ligne permettent des retraits gratuits dans le distributeur de n’importe quelle banque, pour les adeptes des banques traditionnelles, trouver un distributeur de « leur » banque est une vraie préoccupation. Actuellement, BNP Paribas et SG proposent 3 retraits « déplacés » gratuits sur leurs offres les plus souscrites, et Crédit Mutuel en propose 2. Mais on peut imaginer qu’à l’avenir le nombre de retraits « déplacés » gratuits diminue.

D’après les dernières statistiques de la Banque de France, toutes banques traditionnelles françaises confondues, entre le 31 décembre 2022 et le 5 janvier 2023, le nombre moyen de retraits « déplacés » gratuits par mois est passé de 2,92 à 2,87. Entre ces deux dates, sur les 97 établissements qui proposent une gratuité limitée des retraits déplacés au 31 décembre 2021, 72 établissements n’ont pas modifié leur nombre de retraits déplacés gratuits par mois et 25 établissements l’ont baissé.




Dans la même rubrique :
< >





Réforme de l'indemnisation des arrêts maladie : économies en vue, mais à quel prix ?

30/05/2024

Uber prévoit une hausse des prix des courses pour les JO

30/05/2024

Budget 2024 : le FMI communique ses recommandations à la France

24/05/2024

Le sushi et le poké bientôt dans un même restaurant : c’est Tohana !

16/05/2024

Optimisme prudent sur la croissance au deuxième trimestre

16/05/2024

Des revers au succès : comment le philanthrope Pierre-Edouard Stérin a connu des échecs cuisants avant de devenir milliardaire

03/05/2024

Un premier trimestre 2024 encourageant pour la croissance française

02/05/2024

Amazon condamné en Italie pour pratiques commerciales déloyales

25/04/2024
Facebook
Twitter