Google : les résultats du premier trimestre déçoivent



Jeudi 28 Avril 2022
Olivier Sancerre

Avec de tels chiffres, difficile de parler de crash mais la déception est bien là. Les performances au premier trimestre d'Alphabet, la maison-mère de Google, n'ont pas été à la hauteur des attentes.


Bénéfices en recul

Alphabet, le géant américain de la publicité en ligne, n'a pas engendré les résultats espérés par les analystes financiers. Au premier trimestre, la maison-mère de Google et de YouTube, entre autres, a affiché un chiffre d'affaires de 68 milliards de dollars, en hausse de 23% sur un an. Mais les bénéfices nets de 16,4 milliards sont en recul de 8% par rapport au premier trimestre 2021. Dans les deux cas, ces performances sont en-deçà du consensus du marché.

Résultat : le cours de l'action est chahuté, dans un contexte où l'ensemble des valeurs technologiques est malmené. Ruth Porat, la directrice financière du groupe, a expliqué que le retour à un contexte plus «normal» (comprendre : sortie de la pandémie) réduit le temps passé derrière les services en ligne, tandis que les difficultés conjoncturelles comme les problèmes d'approvisionnement limitaient le volume des achats publicitaires.

La concurrence fait mal

Par ailleurs, le premier trimestre 2021 avait été exceptionnel par rapport à 2020, grâce ou à cause de la crise sanitaire. Ruth Porat a d'ailleurs prévenu que les résultats du second trimestre seront tout aussi difficiles, les conséquences de la guerre en Ukraine se feront en effet sentir. Alphabet devra en tout cas tenter de faire rebondir YouTube qui a franchement déçu sur les trois premiers mois.

Certes, le service de vidéos en ligne a engrangé 6,9 milliards de dollars, mais la progression n'est pas immense par rapport aux 6 milliards du premier trimestre 2021. La plateforme est de plus en plus concurrencée par TikTok, qui continue de recruter des utilisateurs à tour de bras. YouTube a réagi en lançant des « Shorts », des vidéos au même format que celles de TikTok (moins de 60 secondes) ayant généré « plus de 30 milliards de vues quotidiennes », selon Sundar Pichai, directeur général d'Alphabet.



Tags : alphabet

Dans la même rubrique :
< >





Assurance-chômage : l’Unédic espère une réduction rapide de sa dette

09/06/2022

Nouvel épisode dans la saga de l’acquisition de Twitter par Elon Musk

09/06/2022

Immobilier : sur un an, les prix ont augmenté de 7,3% dans l’ancien

02/06/2022

L'inflation frappera la France jusqu'à la fin 2023, selon Bruno Le Maire

02/06/2022

Tout en restant « fourmis » plutôt que « cigales », les Français épargnent à un moindre rythme

19/05/2022

Frédéric Oudéa, le directeur général de Société Générale, quittera son poste en 2023

19/05/2022

Les prix à la machine à café vont augmenter

12/05/2022

L’Europe survivrait sans le pétrole de Poutine, mais à peine sans son gaz

12/05/2022