Cnil : une amende de 250 000 euros pour Bouygues Telecom



Jeudi 27 Décembre 2018

Bouygues Telecom a été pris en flagrant délit de légèreté sur une question de sécurité des données. L’opérateur s’est vu infliger une amende de 250 000 euros par la Cnil.


Pendant deux ans, et sans compétences techniques particulières, n’importe qui a pu accéder aux informations confidentielles des abonnés B&You, l’opérateur sans engagement de Bouygues Telecom. Il suffisait de modifier l’adresse de son site web pour obtenir le détail des contrats et des factures de 2 millions d’utilisateurs B&You : nom, prénom, adresses e-mail et postale, date de naissance, mais aussi numéro de téléphone, détails de la consommation, relevé d’identité…

Ces données, accessibles sans avoir le mot de passe du compte des abonnés, peuvent ensuite être exploitées dans des tentatives d’hameçonnage (phishing), d’usurpation d’identité, ou tout simplement pour recevoir de la publicité ciblée. C’est en mars que la Commission nationale informatique et liberté (Cnil) s’est emparé du dossier, suite à la découverte de la vulnérabilité par la publication Zataz. Ce qui a poussé Bouygues Telecom a faire le nécessaire pour réparer la faille de sécurité.

La Cnil a déterminé que cette vulnérabilité était présente depuis deux ans ; le régulateur estime que l’opérateur n’a pas fait preuve de suffisamment de vigilance. Par contre, la commission se réjouit de voir que Bouygues Telecom a rapidement redressé la barre une fois prévenu. Les données personnelles des utilisateurs de B&You ne sont plus librement accessibles. Malgré tout, la Cnil inflige une amende de 250 000 euros à l’entreprise, qui aurait pu être plus élevée si la faille avait été découverte après la mise en place du règlement européen sur la protection des données (RGPD).



Tags : Cnil





La hausse des salaires est plus rapide que la croissance et l'inflation

01/08/2019

La fin de la déclaration de revenus pour 12 millions de foyers fiscaux en 2020

21/07/2019

Pour sauver EuropaCorp, Luc Besson ferait appel à un fonds américain

14/07/2019

Fraude aux moyens de paiement : le chèque en tête

11/07/2019

Véhicules polluants : de nouvelles restrictions de circulation en Ile-de-France

01/07/2019

La dette publique encore plus élevée à 99,6%

01/07/2019

Linky : l'Académie des technologies émet un avis favorable

27/06/2019

Hausse de 5% des charges de co-propriété en 2018

24/06/2019